Se connecter / Pas encore inscrit ?

Connexion :




Les champs marqués d'un * sont à remplir obligatoirement !

Logo du site

Les remontées mécaniques

Découvrez les remontées mécaniques sous tous leurs angles.

TSF4 Roc d'Aurouze - Super Dévoluy - Pomagalski

Par Dev05 le 31/10/2011 à 16h03 et modifié la dernière fois le 08/09/2012 à 13h59

Image utilisateur



Au sommaire de ce reportage:



  1. La présentation du Dévoluy
  2. Le Roc d'Aurouze en question
  3. Les Caractéristiques du télésiège
  4. Les photos de l'appareil, Hiver/Eté



Présentation du Dévoluy



Le domaine du Dévoluy est situé dans les Hautes-Alpes, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le domaine est un peu excentré vers l'Ouest ce qui témoigne de son climat trop variable et parfois imprévisible. Le Dévoluy est un regroupement de 4 communes, dont Saint Etienne-en-Dévoluy (1280 m.), Saint Disdier-en-Dévoluy (1030 m.), la Cluse (1200 m.) et Asnières-en-Dévoluy (1260 m.). Cet espace est encerclé par des montagnes. On remarquera surtout les montagnes connues, soient, la Tête de Claudel (2560 m.), Le Grand Ferrand (2759 m.) et l'Obiou, point culminant du Dévoluy (2790 m.). Mais tout ça sans oublier l’emblème du Dévoluy, le Pic du Bure atteignant 2709 m. Ce domaine regroupe 100 kilomètres de piste de ski entre 1460 m. et 2510 m. Le domaine se répartit en 2 stations: Superdévoluy, crée en 1966, caractérisée par son dynamisme. Certes, l’esthétisme laisse à désirer mais cette station est avant tout pratique. Au contraire de La Joue du Loup, conçue en 1976, avec un beau charme des montagnes et une ambiance plus calme. Le Dévoluy possède d'autres avantages précieux, notamment une vue imprenable en prenant de l'altitude. Il y est disposé un hors-piste développé et plein de sensations. De plus que le ski en forêt est toujours très plaisant.


Le Roc d'Aurouze en question


On s’intéressera au Roc d'Aurouze, un télésiège à pince fixe 4 places présent à La Joue du Loup, au départ des pistes (1460m) et amène à une altitude de 1900 m. Il a été construit 10 ans après l'ouverture de la station donc en 1986. Cette remontée est bien moins fréquentée que le Télémix car plus utilisé pour faire une large "pause" de 10 minutes et regarder le paysage. En période hivernale la remontée n'est pas ouverte en dehors des vacances scolaires sauf le week-end.C'est une remontée un peu vieillotte, qui date de 1986, et sa place dans le domaine peut-être remis en considération. C'est le seul télésiège, à être encore à pince fixe dans le domaine. Car il y a le TSD4 du Jas, le 1er débrayable de Superdévoluy depuis 1989. Le TSD6 de la Festoure en haut du domaine a été crée en 2002. Le TMX des Fontettes, qui entre en concurrence avec le Roc d'Aurouze car installé presque au même endroit en 2006. Et enfin, le Pélourenq, en 2008, au départ des piste de Superdévoluy. Le Roc d'Aurouze devient d'ailleurs inutile à cause du TMX, qui dessert pas mal de passagers, et les amènent plus haut et plus rapidement, toujours dans le confort. Mais pour l'instant, l'administration du Dévoluy n'a toujours pas pris de mesure quant à cette remontée. Elle reste toujours active, mais l'hiver seulement et dessert les pistes bleues du Serre d'Aurouze, des Casses, du Broucard, de Gaudy, du Choucas et une piste verte aussi desservie par les Chaumattes 2 qui est celle des Riondels.

Image utilisateur
Le Télémix en parallèle du Roc d'Aurouze





Caractéristiques du télésiège :



* Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : Roc d’Aurouze
Exploitant : Ancien : Dévoluy Ski Developpement / Nouveau : groupe Maulin
Constructeur : Pomagalski
Année de construction : 1986


* Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1200 personnes/heure
Débit à la descente : 1200 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.3 m/s
Tapis d'embarquement : Oui


* Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1470 m.
Altitude amont : 1900 m.
Dénivelée : 430 m.
Longueur développée : 1783 m .
Pente maximum : 52 %
Temps de trajet : 12 minutes 54 secondes


* Caractéristiques techniques :

Type de gare : Alpha 230
Emplacement de la tension : Aval
Emplacement de la motrice : Aval
Puissance développée : 186 kW / 253 CV
Sens de montée : Par la droite
Embarquement : Sens de la ligne
Nombre de pylônes : 17
Nombre de véhicules : 130
Type de siège : Arceau 4 places
Type de pince : Mono2100


Image utilisateur
Situation sur le plan des pistes



Les photos de l'appareil, Hiver/Eté



A.] Gare aval


La gare aval est de type Alpha 230 et cette gare est dite motrice et tension car ces 2 derniers sont situés sur la même gare. D'ailleurs le haut de la gare est vitrée et l'on peut donc distinguer le moteur. A noter aussi le tapis roulant qui amène les passagers au siège selon des portiques.

Image utilisateur
Gare aval du télésiège avec le télémix juste à côté.

Image utilisateur
Gare aval vue depuis les pistes.

Image utilisateur
On voit le télémix derrière, appareil plus fréquenté que ce télésiège.

Image utilisateur
Vue sur la gare aval en été.

Image utilisateur
Zoom sur la gare aval, avec son pylône portique.

Image utilisateur
Gare aval du télésiège fixe du Roc d'Aurouze, en hiver.

Image utilisateur
Gare aval vue de trois quarts en été avec son tapis d'embarquement semi-recouvert par une toile de protection.

Image utilisateur
Angle de vue plus rapproché.

Image utilisateur
Détail sur les deux galets de guidage du câble dans la poulie motrice, ainsi que son encagement afin d'éviter que la poulie ne quitte la gare en cas de rupture de tension.

Image utilisateur
Poulie motrice avec un des deux vérins de tension derrière.

Image utilisateur
Galet de rétrécissement de voie et poulie motrice.

Image utilisateur
Un des deux freins de poulie.

Image utilisateur
Galet de rétrécissement de voie pour guider le câble dans la gorge de la poulie motrice.




B.] La ligne


La ligne présente un pylône compression (le premier), une majorité de pylônes support (14), un support-compression (P6) et un pylône qui fait l'originalité de ce télésiège, le P11 qui est plutôt considéré comme support et compression mais pas l'un en dessous de l'autre.

  • P1 : 12C et 12C séparés / 12C et 12C séparés
  • P2 : 6S / 6S
  • P3 : 4S / 6S
  • P4 : 8S / 8S
  • P5 : 6S / 6S
  • P6 : 4SC / 4SC
  • P7 : 4S / 6S
  • P8 : 4S / 4S
  • P9 : 4S / 6S
  • P10 : 4S / 6S
  • P11 : 2S, 8C, 2S / 2S, 8C, 2S
  • P12 : 6S / 6S
  • P13 : 4S / 4S
  • P14 : 4S / 6S
  • P15 : 6S / 6S
  • P16 : 6S / 6S
  • P17 : 4S / 4S



Image utilisateur
P1 : 12C et 12C séparés / 12C et 12C séparés : pylône en portique

Image utilisateur
P1 de profil en été

Image utilisateur
P1 et début de la ligne depuis la gare aval

Image utilisateur
Détail des balanciers du pylône n°1

Image utilisateur
P2 : 6S / 6S

Image utilisateur
Pylône n°2 vu en été

Image utilisateur
Portée entre le pylône 2 et 3

Image utilisateur
P3 : 4S / 6S

Image utilisateur
Portée entre le pylône 3 et 4.

Image utilisateur
P4 : 8S / 8S

Image utilisateur
Portée entre le pylône 4 et 5. On voit le télémix sur la droite.

Image utilisateur
P5 : 6S / 6S

Image utilisateur
P6 : 4SC / 4SC

Image utilisateur
P7 : 4S / 6S

Image utilisateur
P8 : 4S / 4S

Image utilisateur
P9 : 4S / 6S

Image utilisateur
P10 : 4S / 6S

Image utilisateur
P11 : 2S, 8C, 2S / 2S, 8C, 2S

Image utilisateur
Détail du balancier support compression dans le sens descente.

Image utilisateur
P12 : 6S / 6S

Image utilisateur
P13 : 4S / 4S

Image utilisateur
Le Télémix toujours présent sur notre droite.

Image utilisateur
P14 : 4S / 6S

Image utilisateur
P15 : 6S / 6S

Image utilisateur
P16 : 6S / 6S

Image utilisateur
P17 : 4S / 4S



C.] Gare amont


La gare amont est moins imposante que la gare aval car la tension et le moteur étant situés sur la gare aval. Cependant il y est présent 2 galets, un dans chaque sens. Le galet à l'arrivée permet de guider la ligne vers la grande roue de demi-tour et donc, de l'autre côté, l'autre galet permet de guider la ligne dans l'axe de descente.

Image utilisateur
Gare amont.

Image utilisateur
Gare amont d'un peu plus loin.



D.] Sièges et pinces


Les sièges sont de type arceau (le successeur des "gouttes d'eau") et sont reliés à la ligne par des pinces Mono2100.

Image utilisateur
Siège Arceau pouvant transporter 4 personnes maximum.

Image utilisateur
La pince Mono2100 Pomagalski

Image utilisateur
Passage d'une pince sur un balancier support (P2)

Image utilisateur
Passage d'une pince sur un balancier support-compression (P6)

Image utilisateur
Passage d'une pince sur un balancier compression (P1)

Image utilisateur
Passage d'une pince sur un balancier compression (P1)



Conclusion



Ce télésiège est le plus vieux du domaine du Dévoluy. On peut tout simplement le remarquer physiquement car il ne se fait plus tout jeune, sièges en mauvais état suivi de pannes successives. De même que l'utilisation de cette remontée est de plus en plus rare. On peut dire qu'il y a un temps pour tout. Cette remontée ne vit plus avec son temps et peut même être considérée de vieillotte. Pour l'instant son usage est maintenu mais pour combien de temps ?